Photo de paysages

C’est à l’aube de la trentaine qu’Adrien Côté a eu le coup de foudre pour la photographie. Autodidacte, il a développé une véritable passion pour la photographie de paysage. C’est un voyage au Mexique qui a contribué à son évolution en tant que photographe professionnel. À travers des photos contrastées, Adrien Côté sait mettre en valeur un ciel nuageux, autant qu’un magnifique coucher de soleil. Tellement que, bien souvent, ses clients confondent ses photos avec des peintures artistiques.

 

Même si son sujet de prédilection reste la nature, aujourd’hui, son métier est axé sur la capture de l’émotion de ses sujets dans leurs moments de vie. Croyant et impliqué, il a aussi développé une spécialisation dans les photos de mariage et d’événements. Il ne faut pas oublier qu’Adrien a aussi une différence, le trouble développement du langage. Son handicap, qu’il a toujours vus comme une force, l’a amené à être plus sensible aux émotions. Cette caractéristique lui permet d’être à l’affût des moments clés lors des mariages qu’il photographie, comme l’échange des regards des parents de la mariée, durant la cérémonie.  Sa différence lui a permis de développer une autre force, son un grand sens de l’observation. Sa technique permet à Adrien de capturer l’émotion brute et de la transmettre sur ses clichés. Toutes ses caractéristiques lui permettent d’offrir a ses clients des photos enrichies d’émotions fortes et qui reflète la personnalité de la personne. Pour lui, la photo doit rester vivante malgré l’immobilisation d’un moment.

  • Instagram
On voit Adrien Côté photographe, prendre  une photo au Lac aux Américains, dans le parc National de la Gaspésie .

Démarche artistique 

Photographe depuis 10 ans, je me définis comme authentique et intuitif. Le défi d’être au bon moment et au bon endroit afin de capturer l’image parfaite me pousse à poursuivre ma passion de la photographie de paysages.  Je puise mon inspiration dans la nature et surtout, dans les émotions que celle-ci me fait vivre. Chaque cliché de ciel ou de coucher de soleil me permet d’exprimer, à ma façon, mon vécu et mes aspirations en tant qu’artiste.

Le ciel représente pour moi l’immensité, l’infini, la notion d’un Dieu trinitaire, voire aidant. La photographie est une forme de prière et est nécessaire à mon équilibre. Ma foi et mon art sont intimement liés puisque les deux m’ont appris à développer ma capacité à entrer en relation avec les autres. Puisque cette relation à l’autre a souvent été difficile pour moi, je capture très souvent des ciels imparfaits, sans doute inconsciemment, afin de rendre hommage à ma différence, le trouble de développement du langage.  

Mon handicap est pour moi une force, car j’ai appris à voir le monde sous un regard différent grâce à lui et à voir les détails que les autres ne perçoivent pas. En synergie avec la terre, je capte très souvent un sujet à même le sol ou, à proximité de celui-ci, ce qui me permet d’aller chercher l’angle souhaité pour ma signature. Cet angle si particulier permet aux observateurs de vivre une histoire, de partager le moment même où les photographies ont été prises. 

Contact

Terrasses Saint-Frédéric, 235 Rue Hériot #140, Drummondville, J2C 6X5

info@adriencotephoto.ca  /  Tel. 819-314-7827

  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Pinterest

Merci pour votre envoi !

Photo de coucher de soleil, avec vue de l'île au massacre, dans le parc du Bic.